Ostéopathie et Cicatrice

Cicatrice et ostéopathie : importance d’une cicatrice dans les douleurs à distance.

Le but de cet article est de vous informer sur les problèmes que peuvent engendrer les adhérences cicatricielles et comment l’ostéopathie peut y remédier.

La mauvaise guérison d’une cicatrice après une chirurgie ou blessure peut engendrer divers dysfonctionnements du corps comme l’apparition de certains symptômes ou problèmes posturaux.

En effet, pendant la cicatrisation, se forme très souvent des adhérences tissulaires. Ces adhérences si elles ne sont pas travaillées agiront comme un point de fixité dans le corps.

A l’endroit de la cicatrice, il y aura une grande perte de mobilité et cela se répercutera sur les tissus environnants (muscles, organes, os, ligaments…). Cette perte de souplesse est la conséquence d’adhérences tissulaires qui peuvent entrainer douleurs, raideurs, inconforts, mauvaise innervation ou circulation. Notons, qu’une cicatrice peut être la cause de douleurs chroniques.

– Nous pouvons constater l’apparition de douleurs dorsales, aux épaules, ou même respiratoire après une chirurgie ou plaie au niveau thoracique.

– Les chirurgies abdominales (appendicectomie) peuvent développer des douleurs lombaires, dorsales ou à la poitrine.

– Les femmes qui accouchent par césarienne ont souvent dans les mois ou les années qui suivent des douleurs lombaires, des sciatiques ou bien douleurs menstruelles.

Afin de les prévenir, il faut consulter en ostéopathie ce qui permettra de travailler la cicatrice et de remédier à des symptômes qui vous empêche d’avoir une bonne qualité de vie.

L’objectif de l’ostéopathe sera de diminuer les effets indésirables des adhérences cicatricielles. Dans un premier temps, nous évaluerons la souplesse de la cicatrice par des manipulations précises et douces. Dans un deuxième temps, mous améliorons la mobilité et l’élasticité de la cicatrice afin de contrer les douleurs, symptômes déclarés par le patient.

Il faut consulter dans l’idéal 3 à 4 semaines après la guérison d’une plaie. Une intervention précoce en ostéopathie pourra prévenir des complications.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *